Un mal de dos qui peut créer des maux de tête

Un mal de dos qui peut créer des maux de tête
La saison des pneus est particulièrement propice aux blessures au dos.

À titre d’entreprise socialement responsable, vous avez l’obligation d’assurer la sécurité de votre personnel et du public.

Voilà un sujet qui ne fait pas souvent partie des conversations d’affaires, des thématiques de congrès ou de séminaires d’information. Cet aspect de votre gestion d’entreprise est parfois oublié ou relégué au second rang.

Le citoyen corporatif

À titre d’entreprise socialement responsable, vous avez l’obligation d’assurer la sécurité de votre personnel et du public. Vous devez donc vous efforcer de vous conformer à l’ensemble des lois et règlements en matière de santé et de sécurité.

L’atteinte des objectifs de vente, la gestion du personnel ou l’élaboration du plan marketing sont des occupations plus enlevantes que de se plier à suivre des règlements et des directives contraignantes entourant la santé et la sécurité au travail.

Pourtant, ces mesures sont pour la plupart obligatoires sous forme de règlements ou de lois. Ne pas s’y soumettre entraîne des pénalités et des démarches additionnelles qui, parfois, exaspèrent et se traduisent par des amendes onéreuses.

Les chutes

Les accidents de travail arrivent toujours lors des périodes de pointe, comme la saison des pneus, alors que votre meilleur technicien se blesse au dos en remisant des pneus à l’aide d’une échelle.

Cette malencontreuse situation vous prive de votre meilleur élément, affecte la productivité sur une période de plusieurs semaines, occasionne une perte de revenus et entraîne des déboursés additionnels. Une simple mesure préventive – comme l’utilisation d’un vérin ou d’une plateforme amovible – aurait épargné toutes ces contraintes et pertes de temps.

Cet exemple parmi tant d’autres prouve que la santé et la sécurité de votre personnel sont un des éléments très importants dans la gestion de votre entreprise. En effet, il est à souligner que 40 % de tous les accidents dans notre industrie sont reliés au dos et au tronc. Quant à leurs coûts, ils représentent 50 % des montants versés par la CNESST (autrefois CSST).

Il faut être vigilant et poursuivre vos efforts et vos initiatives afin de diminuer le taux d’absentéisme pour blessures, et vous assurer que vos employés travaillent dans un environnement sécuritaire et productif.

Les ressources

En vous référant aux ressources et outils fournis par la CNESST, vous serez en mesure de structurer votre programme de prévention de santé et sécurité au travail. L’AIA Canada reste également une source précieuse de renseignements pour contrer les accidents.

Plusieurs enjeux sont à considérer : l’utilisation accrue d’outils mécaniques et pneumatiques en milieu de travail fait augmenter le risque de blessures. On constate aussi une recrudescence des problèmes de surdité, surtout dans les ateliers où plusieurs techniciens utilisent ces outils simultanément dans l’espace de travail.

Dans le segment de la carrosserie, les propriétaires doivent rester alertes concernant les gicleurs, la présence de solvants et de produits dangereux.

Vous devrez investir en santé et en sécurité à toutes les étapes de croissance de votre commerce. Vous ne regretterez jamais d’y avoir consacré temps et argent, car vous serez satisfaits des résultats : moins d’absences, amélioration de la productivité et surtout, une meilleure qualité de vie pour vous et vos employés.

Paratagez-le !