Une évolution à suivre

Une évolution à suivre
Photo 1 (Photo : wikipedia.commons)

Les grands progrès du domaine de l’automobile ont eu comme conséquence positive d’améliorer sensiblement la sécurité des automobilistes.

De nos jours, les véhicules sont de mieux en mieux conçus pour économiser de l’essence, être plus performants et par la même occasion – la plus importante amélioration à mon avis –, pour être sécuritaires pour nous, pour les occupants ainsi que pour les voitures qui nous entourent.

Il est primordial de se sentir en sécurité quand nous prenons la route à bord des véhicules du 21e siècle. C’est pour cette raison que tous les véhicules sont depuis plusieurs années munis de coussins gonflables. Les premières automobiles munies d’une telle technologie sont apparues il y a plus de 45 ans (photo 1).

Ils se logent en différents endroits du véhicule : dans le volant pour le conducteur, dans le tableau de bord pour le passager, dans les piliers de portière ou du coffre pour protéger le thorax de tous les occupants. On trouve aussi des rideaux latéraux pour protéger la tête et un coussin gonflable sous la colonne de direction pour protéger les genoux.

Photo 2 (Photo : Dashwarninglights)

Comme la plupart d’entre vous le savent déjà, les coussins gonflables sont activés par les capteurs d’impact qui se retrouvent dans des endroits vraiment stratégiques (photo 2). Ils sont gérés par un module communément appelé airbag, dont la fonction est d’ordonner au coussin gonflable de se déployer quand il est soumis à un choc violent (photo 3).

Trois modes de déploiement

Il existe trois types de générateurs qui assurent le gonflement du sac : pyrotechnique, hybride et de gaz froid. Pour ce qui est du générateur pyrotechnique, l’impulsion électrique est transmise à un allumeur et enflamme une pastille de propergol qui brûle dans une chambre de combustion et entraîne une libération par des trous de diffusion du gaz diazote (N2), qui gonfle le coussin instantanément.

Photo 3

Les générateurs hybrides associent ces mêmes éléments ; s’y ajoutent cependant des gaz inertes, stockés dans un réservoir indépendant pour limiter la masse d’éléments explosifs dans le générateur et conserver la même capacité de gonflage.

À vérifier tous les dix ans

Pour ce qui est des générateurs de gaz froid, ils ne sont qu’une réserve de gaz libérée au moment du gonflage où la totalité des gaz du réservoir servira à gonfler le sac sans aucune aide pyrotechnique. La vitesse de déploiement est de 30 à 150 millisecondes. Les systèmes de coussins gonflables devraient être vérifiés aux dix ans.

Alors, si vous avez l’équipement requis pour exécuter la vérification, faites-le. Sinon, assurez-vous de faire les mises à niveau du système de la voiture de votre client pour vous assurer que le système fonctionnera au besoin. Pour mieux comprendre le fonctionnement du système, visionnez la vidéo associée aux mots-clés Airbags – Toyota Crash Tests sur YouTube.

Paratagez-le !