CAA-Québec célèbre 25 ans de golf

CAA-Québec golf
Environ 175 convives étaient présents pour le souper suivant ce 25e tournois de Golf de CAA-Québec. (Photos : Thomas Ethier et Jean Rodier)

La pluie n’aura pas freiné les 134 golfeurs et cyclistes, fournisseurs et partenaires du réseau de garages recommandés de CAA-Québec, venus assister à ce 25e événement estival du réseau.

L’organisation et ses nombreux partenaires avaient toutes les raisons de célébrer cette année de travail, en compagnie de quelque 175 convives rassemblées pour le souper: CAA-Québec atteignait ce mois-ci le cap des 1,3 million d’abonnés.

« C’est une excellente nouvelle, se réjouit Jacques Maheux, directeur du réseau des garages recommandés CAA-Québec. Les automobilistes québécois ont confiance en nous et en l’ensemble de nos partenaires, et nous suivons l’engouement en optimisant nos services en fonction de l’évolution de l’industrie. »

L’engouement a d’ailleurs permis au réseau de recueillir 7000 $ dans le cadre de l’événement, montant qui a été remis à l’organisme Rêve d’Enfants.

Sur le thème de l’électricité

L’alignement de CAA-Québec sur les technologies électriques aura été fièrement manifesté durant l’événement : quatre vélos ont été mis à la disposition des cyclistes qui ont pris part à une randonnée d’une trentaine de km dans la région des Bois-Francs.

L’une des trois Hyndai Ionic électriques du réseau était également sur place. Ces voitures parcourent les régions de Montréal et Québec pour offrir un service mobile de recharge de dépannage aux membres ayant une voiture hybride ou électrique.

« On s’efforce de transmettre la passion de l’électrification des transports à tous nos partenaires garagistes sur l’électrification des transports, souligne Pierre-Serges Labbé vice-président, Services automobiles. CAA-Québec s’inscrit en précurseur, tout comme pour plusieurs des garagistes présents aujourd’hui.

Le réseau CAA-Québec devrait d’ailleurs compter au moins 10 ateliers certifiés en réparations électriques d’ici la fin de l’année, dont les techniciens auront suivi un cours cours de 105 heures sur l’entretien et la réparation des véhicules hybrides branchables et électrique, offert depuis l’hiver dernier à l’ÉMÉMM, et qui sera étendue prochainement dans divers CFP de la province.


Paratagez-le !