La formation à l’interne

Lors du Gala du CETEMMM, on pouvait sentir la fierté des lauréats et de leurs enseignants. (Photo : Thomas Ethier)

Il ne faut pas minimiser l’importance de l’apport des grossistes et autres intervenants de l’industrie.

En parcourant nos routes, on s’aperçoit que le parc automobile se modifie graduellement au cours de dernières années. La présence de véhicules de luxe est plus envahissante, les VUS foisonnent et les camions sports constituent une importante proportion des véhicules de promenade.

L’offre

La concurrence effrénée entre les constructeurs les force à augmenter leur offre et la rendre plus alléchante. Les consommateurs en profitent et tirent avantage de la nouvelle technologie accessible à tous les budgets.

Malgré toutes les campagnes de sensibilisation à l’environnement et d’utilisation du transport en commun, les ventes de véhicules sont en progression.

Ces nouvelles tendances de choix des véhicules incluant les modèles hybrides et des véhicules électriques se répercutent dans la façon dont les automobilistes choisiront leurs ateliers de réparation.

Le grossiste

En se percevant non plus comme un garagiste du coin, mais comme un professionnel dans son marché, la compétence est de rigueur pour attirer ces consommateurs exigeants. Le défi est énorme, mais il mérite d’être relevé grâce au concours de toute la chaîne de distribution.

Le rôle des grossistes est aussi très important dans ce processus. Ce rôle dépasse celui de simples fournisseurs de pièces. Avec le temps, les grossistes sont devenus des consultants et ont joué un rôle important dans la croissance de leurs clients. Progressivement, ils ont implanté leurs programmes, innové en offrant des outils de travail permettant aux ateliers de mieux performer.

Le grossiste est un lien capital dans le processus de la formation à l’interne. C’est par le grossiste que le garagiste sera informé des nouvelles technologies et des nouveaux programmes de formation. Ce chaînon est essentiel pour poursuivre la passation de la connaissance aux techniciens.

Les grossistes sont aussi appelés à véhiculer des informations et des programmes de formations comme le PASA, le Grand Forum ou le Sommet Solution RH. Si les ateliers participent à ce genre de programme et s’engagent à former leurs employés, les deux parties seront gagnantes.

Les intervenants

J’ai eu l’occasion dernièrement d’assister au Gala Méritas du CETEMMM (Comité éducation en Équipement Motorisé du Montréal Métropolitain). Cet organisme regroupe des centres de formation professionnelle du Grand Montréal afin de faciliter la communication entre eux et les autres intervenants et partenaires de l’industrie.

L’objectif premier de ce comité est de permettre aux employeurs de transmettre leurs besoins de main-d’œuvre aux établissements de formation afin de mieux répondre aux besoins réels du marché.

À voir l’enthousiasme, la fierté et la satisfaction des 80 lauréats finissants recevant leurs diplômes, on a senti qu’en joignant les efforts de tous les intervenants, nous pouvons avoir confiance en l’avenir de l’industrie.

 

 

 

 

 

 

 

Paratagez-le !