De grandes choses nous attendent

De grandes choses nous attendent
Les expos-ventes, peu importe la formule, sont des sources d’information de première importance. (Photo : Michel Beaunoyer)

Nous y voilà, c’est la rentrée. Les vacances sont terminées et on rentre au boulot.

La rentrée nous donne souvent cette impression de retour en classe. Elle réveille le sentiment que nous devons nous remettre à faire nos devoirs afin de bien aiguiller nos projets d’automne et préparer la saison des pneus.

Curieusement, l’exercice n’en est pas essentiellement un de routine, mais bien un désir de renouveau qui s’opère chaque année. Il y a toujours de grandes choses qui nous attendent lors de la rentrée. La tenue de nombreuses expo-ventes, provinciales ou régionales, nous donne accès à d’innombrables nouveautés et d’ajouts aux programmes offerts dans les réseaux.

L’expérience d’achat

Malgré le développement des communications électroniques et des réseaux sociaux, il suffit de parcourir les allées d’une expo-vente pour réaliser la magie du contact humain.

Si vous êtes en quête d’un équipement électronique, d’un changeur de pneus ou de tout autre outillage spécialisé, les sites Web des fabricants vous aideront beaucoup à sélectionner les produits qui vous conviennent. Cependant, un site, même enrichi, ne répond pas à toutes vos questions ou à vos besoins spécifiques.

Cette démarche est similaire à l’expérience d’achat des consommateurs à la recherche d’un véhicule. Le modèle, les options et la couleur sont déjà choisis quand l’acheteur se présente chez son concessionnaire. Le représentant qui l’accueille doit pressentir que la décision d’achat est déjà prise. Il n’a qu’à le confirmer en posant les bonnes questions et finaliser la vente. On assiste au même processus pour les garagistes lors d’une visite d’expo-vente.

Des gens inspirants

Ce qui me surprend toujours, même après des décennies de participation à des expos-ventes, c’est d’assister à chaque année à l’amélioration des concepts de présentation des organisateurs. On y développe des approches thématiques et l’accueil chaleureux s’appuie sur le souci de toujours améliorer l’expérience client sur le plancher.

Avec la venue des nouvelles générations de représentants, le contact humain est devenu plus sobre qu’auparavant sans l’aide d’artifices et de splash publicitaire. Ils tiennent beaucoup plus compte du fait que le client se déplace en ayant en tête des objectifs d’achats précis. Une fois le client potentiel arrivé dans le kiosque du fournisseur, la poignée de main est franche, l’offre est sérieuse et répond à ses attentes. C’est la magie du contact humain !

Expo-vente versus une foire

Les expos-ventes ne sont pas des foires. Toute la stratégie d’organisation est propulsée par une thématique qui va orienter la façon de répartir la disposition des kiosques d’exposants, les groupes de produits étant répartis sur le plancher d’une façon stratégique afin de permettre aux visiteurs d’utiliser au maximum les quelques heures de visite à sa disposition.

À titre d’exemple, l’utilisation des prises de commandes électroniquement branchées aux comptes du client par le truchement du grossiste a facilité le processus de prise de commandes, amélioré la transmission des informations et a maximisé le temps de visite des clients acheteurs.

Sans parler du travail des manufacturiers qui, année après année, s’efforcent de nous offrir toutes leurs dernières innovations.

Bref, les expos-ventes ne sont pas des foires et valent le déplacement.

Paratagez-le !