Coquetel-bénéfice de l’AQLPA

Les membres de l’AQLPA posant fièrement avec le thème de la soirée, « On n’a pas peur des mots », concept reflétant parfaitement leur dynamisme.

Les membres de l’AQLPA posant fièrement avec le thème de la soirée, « On n’a pas peur des mots », concept reflétant parfaitement leur dynamisme.

L’Association québécoise de lutte contre la pollution atmosphérique (AQLPA) a tenu jeudi dernier, sous forme de 5 à 7, son tout premier coquetel-bénéfice, à l’Écomusée du fier monde.

Si aujourd’hui, l’endroit revendique le statut de musée, ses murs abritaient autrefois un bain public. Un endroit fort pertinent pour offrir pareil événement, moussé par un organisme qui, année après année, ne cesse de se mouiller pour assurer une vigilance constante dans le dossier de la pollution atmosphérique.

Sous le thème « On n’a pas peur des mots », leitmotiv ayant permis à l’AQLPA de remporter plusieurs batailles, cette soirée conviviale fut rehaussée par les discours colorés et convaincants d’André Bélisle, président de l’association et de Dominic Champagne, auteur et metteur en scène engagé, fier co-porte-parole du mouvement.

Près d’une centaine de personnes se sont ralliées concrètement à la cause pour quelques heures. Le Garagiste y était pour vous permettre de revivre la fête par la magie de la photo. »

 

Photos: Charles DuBois

Photo-2 Photo-3 Photo-4 Photo-5 Photo-6 Photo-7 Photo-8 Photo-9 Photo-10 Photo-11 Photo-12 Photo-13 Photo-14 Photo-15 Photo-16 Photo-17 Photo-18 Photo-19 Photo-20 Photo-21 Photo-22 Photo-23 Photo-24 Photo-25 Photo-26 Photo-27 Photo-28 Photo-29 Photo-30 Photo-31 Photo-32 Photo-33 Photo-34 Photo-35 Photo-36 Photo-37

btn-retour-infolettre-190x45

Paratagez-le !