L’AIA organise une soirée du Canada à AAPEX/SEMA

Ken Coulter et Jean-François Champagne (Photos : Michel Beaunoyer)

Ken Coulter et Jean-François Champagne
(Photos : Michel Beaunoyer)

La présence d’entreprises canadiennes est remarquable aux salons AAPEX et SEMA qui se déroulent du 2 au 4 novembre à Las Vegas. Pour souligner la présence de cette forte délégation et permettre aux représentants du secteur du marché secondaire de la mécanique et de la carrosserie, l’AIA a organisé une soirée du Canada où, grâce à la contribution de nombreux partenaires, plus de 1000 personnes ont pu passer de bons moments ensemble.

Jean-François Champagne, président de l’Association des Industries automobiles du Canada (AIA), était aux premières loges pour accueillir les nombreux invités. « C’est l’évènement de l’année dans notre secteur de l’automobile. Avec une si forte présence de Canadiens, la soirée que nous organisons est une excellente occasion de créer des liens. On voit que les participants ont un attachement envers l’AIA et à cette activité », a déclaré le président.

Soulignons que la soirée était également une occasion de lever des fonds pour l’organisme Un coup de main pour les enfants. Des écharpes aux couleurs du Canada étaient vendues pour amasser des fonds pour cette cause.

Une adresse unique

En entrevue lors de la soirée, M. Champagne a annoncé que son organisation lancerait d’ici quelques jours une plateforme Internet, OEM2Tech, qui regrouperait au même endroit tous les liens vers les données techniques des constructeurs afin que les techniciens puissent avoir accès à toutes les informations nécessaires pour réparer les voitures modernes. Des initiatives de formation seront également mises de l’avant lors de l’activation imminente de cette plateforme.

L’accès à ces données, notamment nécessaires pour la reprogrammation, existe, mais il peut être parfois complexe. M. Champagne voit dans ce nouvel outil permettant aux ateliers de l’après-marché d’exercer leur droit à faire des réparations sur tous les véhicules automobiles. Comme il le soulignait, sa présence à Las Vegas lui a permis d’échanger avec l’organisme américain Autocare, qui doit faire face aux mêmes défis concernant le positionnement de l’industrie du marché secondaire.

L’AIA organise une soirée du Canada à AAPEX/SEMA L’AIA organise une soirée du Canada à AAPEX/SEMA L’AIA organise une soirée du Canada à AAPEX/SEMA L’AIA organise une soirée du Canada à AAPEX/SEMA L’AIA organise une soirée du Canada à AAPEX/SEMA L’AIA organise une soirée du Canada à AAPEX/SEMA L’AIA organise une soirée du Canada à AAPEX/SEMA L’AIA organise une soirée du Canada à AAPEX/SEMA L’AIA organise une soirée du Canada à AAPEX/SEMA L’AIA organise une soirée du Canada à AAPEX/SEMA L’AIA organise une soirée du Canada à AAPEX/SEMA L’AIA organise une soirée du Canada à AAPEX/SEMA L’AIA organise une soirée du Canada à AAPEX/SEMA L’AIA organise une soirée du Canada à AAPEX/SEMA L’AIA organise une soirée du Canada à AAPEX/SEMA L’AIA organise une soirée du Canada à AAPEX/SEMA L’AIA organise une soirée du Canada à AAPEX/SEMA L’AIA organise une soirée du Canada à AAPEX/SEMA L’AIA organise une soirée du Canada à AAPEX/SEMA L’AIA organise une soirée du Canada à AAPEX/SEMA L’AIA organise une soirée du Canada à AAPEX/SEMA L’AIA organise une soirée du Canada à AAPEX/SEMA L’AIA organise une soirée du Canada à AAPEX/SEMA L’AIA organise une soirée du Canada à AAPEX/SEMA

Paratagez-le !