Tirecraft à la conquête du Québec : rencontre avec Jocelyn Bernard

Jocelyn Bernard

« Beaucoup de compagnies de poids lourds font affaire avec Tirecraft puisque c’est une entreprise pancanadienne. Ça devient un avantage nécessaire pour les transporteurs qui transigent d’un bout à l’autre du pays. »
Jocelyn Bernard, vice-président, Robert Bernard Pneus et mécanique
Crédit photo : Pneus Robert Bernard

Fondé en 1950 et employant plus de 700 personnes, Robert Bernard Pneus et mécanique est l’un des plus importants détaillants de pneus au Québec.

Jocelyn Bernard, fils du fondateur, est aujourd’hui vice-président de l’entreprise avec son frère Gérard. Il s’est joint à l’entreprise familiale en 1973 à l’âge de 18 ans, une année avant le décès de son père.

Une transition rapide

L‘entreprise née à St-Paul d’Abbotsford a longtemps fonctionné de façon indé­pendante. En fait, ce n’est que tout ré­cemment que Robert Bernard Pneus et mécanique a décidé de s’associer à un regroupement. « Cette transition a été réalisée alors que l’on a fait l’acquisition de deux ateliers déjà membres d’un ré­seau de détaillants de pneus », explique Jocelyn Bernard. « C’était en 2008. On a alors décidé de faire passer l’ensemble de nos centres sous cette bannière pour faire profiter tous nos ateliers des avan­tages du regroupement. »

Union avec Tirecraft

Cette première association fut toute­fois de courte durée puisqu’au début de 2012, la totalité des centres Robert Bernard Pneus et mécanique pas­saient sous la bannière Tirecraft. « On a choisi de changer de bannière, car on obtenait ainsi les droits de la marque Tirecraft et des Centres du Pneu Signature pour l’ensemble de la province », souligne M. Bernard. « C’était le seul choix logique pour nous. On pouvait ainsi développer notre propre réseau. »

Un réseau pancanadien

Jocelyn Bernard mentionne que l’union avec Tirecraft a permis à Robert Bernard Pneus et mécanique d’avoir accès à un immense bassin de clients et à un grand éventail de marques, ce qui lui permet d’offrir des prix concur­rentiels et de nombreux services com­plémentaires. On compte au total un peu plus de 200 membres Tirecraft au Canada, dont 33 ateliers au Québec. Sur ce nombre, 18 sont la propriété du groupe Robert Bernard. « Beaucoup de compagnies de poids lourds font affaire avec Tirecraft puisque c’est une entreprise pancanadienne. Ça devient un avantage nécessaire pour les trans­porteurs qui transigent d’un bout à l’autre du pays. Quand leurs camions se trouvent au Québec, c’est avec nous qu’ils font affaire pour leurs pneus. »

La majorité des clients de Robert Bernard Pneus et mécanique vient d’ail­leurs du domaine des transports. « On touche vraiment à toutes les sphères en matière de pneu chez nous. On a des clients qui proviennent du milieu agri­cole aussi bien que du génie civil. On vend aussi beaucoup de pneus aux parti­culiers, mais le secteur des poids lourds génère certainement la plus grosse par­tie de notre chiffre d’affaires. »

Consolider les acquis

Le développement du réseau Tirecraft s’est fait très rapidement au Québec, si on tient compte du fait que la ban­nière a fait son apparition au début de l’année 2012. Jocelyn Bernard avoue d’ailleurs que son entreprise cherche présentement à consolider ses nouvelles acquisitions. « On veut bien entendu continuer à agrandir notre réseau, mais pour le moment, ce qui compte, c’est de s’assurer que nos membres actuels soient heureux et qu’ils prospèrent. »

Paratagez-le !