PREDA Pneus et mécanique : Une référence parmi les pros

Les copropriétaires, Dany Prescott et Steve Caissy (Photo : Vincent Frigon)

En seulement quatre ans, PREDA Pneus et mécanique, à Saint- Amable, s’est bâti une réputation qui fait l’envie de plusieurs professionnels de la région.

Dany Prescott et Steve Caissy sont des techniciens qui comptent une vingtaine d’années d’expérience chacun.

Leur atelier, qui a ouvert ses portes le 19 mars 2014, est encore tout jeune. Leur clientèle, pourtant, est déjà bien établie. Elle comprend de nombreuses petites entreprises de la région et plusieurs propriétaires de voitures sport ou de luxe qui sont réputés pour leurs critères élevés en matière de qualité de service.

L’épicerie qui a tout changé

PREDA Pneus et mécanique est situé en plein coeur de Saint-Amable, à proximité d’un supermarché IGA. « Ça faisait longtemps que je voulais me partir en affaires. Un soir, en sortant de l’épicerie, je vois que le propriétaire de l’ancien commerce déménageait », se souvient Dany Prescott. Il n’en fallait pas plus pour le convaincre d’ouvrir sa propre entreprise.

Cependant, il était à la recherche d’un partenaire d’affaires avec de l’expérience. M. Prescott tente de reprendre contact avec Steve Caissy, un ancien collègue de travail qu’il n’avait pas vu depuis dix ans. Les deux partagent la même passion pour l’automobile et la qualité du service à la clientèle. « Après une semaine, je n’avais toujours pas de réponse et j’étais un peu embêté, car je ne voyais personne d’autre que lui comme partenaire », se rappelle-t-il.

Finalement, tout s’arrange. « J’étais parti en vacances dans le Sud ! explique M. Caissy. Je l’appelle et lui dit : « Hé ! Je viens d’avoir ton message ! » C’était le début d’une belle aventure.

Un technicien au comptoir

Chez PREDA, il n’y a pas d’intermédiaire entre le client et le technicien, puisque c’est ce dernier qui est au comptoir. « Ça nous donne une proximité avec le client qui est unique, précise M. Prescott. Quand quelqu’un nous demande quelque chose, il n’y a pas le jeu du téléphone, comme on voit parfois ailleurs. Ici, le technicien a tous les détails. »

L’atelier est propre et le service, courtois et ponctuel. « On a une bonne clientèle et les gens nous font confiance, renchérit M. Caissy. Beaucoup de personnes viennent porter leur véhicule et nous disent simplement « appellez-moi quand elle sera prête ». Quand le problème à résoudre est de taille, certains compétiteurs vont parfois jusqu’à leur référer leur client. « On est des maniaques de voitures. On regarde des vidéos d’autos tout le temps et on lit beaucoup sur le sujet. Alors, quand un client arrive avec une Audi R8, on connaît déjà un peu la voiture. »

La passion de Dany Prescott pour l’automobile est également contagieuse. Il a d’ailleurs participé pendant deux ans à l’émission de télévision RPM, en tant que chroniqueur.

Un atelier de pneus avant tout

Au moment de notre visite, les propriétaires venaient de recevoir leurs nouveaux démos de pneus d’hiver. Ils étaient fiers de dire qu’ils sont parmi les premiers à les recevoir. « Dans notre nom, PREDA Pneus et mécanique, le pneu vient en premier parce qu’on est d’abord un atelier de pneus, souligne M. Prescott. On utilise beaucoup de produits haut de gamme et on propose tous le temps le pneu recommandé par le manufacturier. Quand ton client est propriétaire d’une Porsche, tu ne lui poses pas des pneus bas de gamme. On essaie d’avoir le bon produit pour le bon véhicule. »

« C’est tellement devenu technique aujourd’hui ! renchérit M. Caissy. Dès que ça devient compliqué, les gens viennent ici parce qu’on est bien équipé et qu’on sait démonter des pneus run flat et des roues dispendieuses sans les endommager. »

Le duo a récemment aidé un équipementier à mettre au point son dernier modèle de démonte-pneus. « À l’époque, il y avait seulement trois modèles de ce démonte-pneus : un au Texas, un à Miami et un autre ici, à Saint-Amable ! raconte Dany Prescott. Ils nous prêtaient leur machine pendant six mois, on trouvait les défauts et les éléments à modifier. Ils faisaient des vidéos et les envoyaient à leurs ingénieurs. Puis, ils nous renvoyaient une nouvelle machine améliorée. »

Les deux copropriétaires ne sont pas peu fiers de leur expertise dans la pneumatique. Ils ne mettent rien de côté pour s’assurer de la satisfaction de leurs clients. Surtout lorsqu’il est question de propreté : 80 % des véhicules qui passent par l’atelier sont minutieusement lavés (on exclut uniquement les travaux mineurs, comme les changements d’huile). « C’est sûr que lorsqu’une voiture sort d’ici, il n’y a pas de traces de doigts sur la roue ! » précise M. Prescott.

Paratagez-le !