Réal Dubois, Distribution Réal Dubois

Réal Dubois, Distribution Réal Dubois : L'évolution de l'industrie du pneu sous la loupe d'un pionnier
Réal Dubois, propriétaire, Distribution Réal Dubois

D’aucuns diront que le marché du pneu, grâce à des innovations destinées à faciliter le travail de la main-d’oeuvre, a connu au fil des ans une progression remarquable.

Toutefois, pour Réal Dubois, qui assiste depuis plus de 35 ans, des premières loges, au déploiement de ce phénomène, il s’agit bel et bien d’une série d’éphémérides notoires.

Un paradoxe agréable

« L’image de cette industrie a tellement évolué. Je me rappelle encore, comme si c’était hier, entrer dans un atelier et mettre les deux pieds dans l’huile, alors qu’aujourd’hui, on pourrait y manger par terre. »

En vertu de sa vaste expérience, Réal Dubois a vu neiger. Celui qui gère sa propre entreprise depuis 1981 et qui exploite maintenant Distribution Réal Dubois avec ses trois fils parle d’un paradoxe notable quant à l’essor du marché.

« Même si certaines roues sont plus grandes, plus lourdes, et que les commandes ont doublé à cause de la réglementation concernant les pneus d’hiver, les techniciens effectuent beaucoup plus de besogne au cours du même quart de travail. »

Ce gain de temps, M.Dubois l’attribue aux nouvelles machines à pneus ergonomiques, plus maniables et performantes. Des outils qui, en plus de nécessiter l’intervention d’une seule personne, amenuisent l’implication physique de l’utilisateur et atténuent les chances de blessures en atelier. Un atout inestimable pour les employeurs.

« La barre à pneu et la pédale sont révolues. Maintenant, le pneu repose une table et la machine fait presque tout le travail seule, plus rapidement et de façon sécuritaire. En fin de compte, dans ce domaine, le temps, c’est aussi de l’argent. »

« Il faut faire preuve de patience, élargir ses horizons et avoir soif d’apprendre, parce que ça ne s’arrêtera pas. Quelqu’un, quelque part, sans faire de bruit, travaille pour encore innover et devancer la compétition. » – Réal Dubois, propriétaire, Distribution Réal Dubois

Patience et ouverture d’esprit

Évidemment, qui dit technologie avancée parle aussi d’apprentissage et de formation continue. Aujourd’hui, l’électronique et l’informatique représentent une large part du quotidien des techniciens. Soutenir le rythme implique parfois de faire preuve d’humilité en retournant sur les bancs d’école, mentionne l’homme d’affaires.

« Pour rentabiliser l’investissement, il faut se tenir à la fine pointe, et c’est très bien ainsi. Par exemple, quand nous offrons la formation pour les articles que nous distribuons, nous réalisons que certains techniciens ont conservé des failles dans leur travail au cours des années. Revoir le processus de A à Z sert entre autres à enrayer ces lacunes. »

Un brin philosophe, Réal Dubois estime que dans un tel contexte, la réussite relève de bien peu de choses. Certes, il mentionne que l’on ne doit pas lésiner sur la qualité de l’équipement utilisé, que les gens de l’industrie doivent se respecter mutuellement et se serrer les coudes, mais il ajoute à ces aspects des vertus intéressantes.

« Il faut faire preuve de patience, élargir ses horizons et avoir soif d’apprendre, parce que ça ne s’arrêtera pas. Quelqu’un, quelque part, sans faire de bruit, travaille pour encore innover et devancer la compétition. Si l’on aspire à faire partie des meilleurs, il faut aimer ce que l’on fait. »

Paratagez-le !