Quelle technique est la meilleure ?

Quelle technique est la meilleure ?
Chaque entrepôt, peu importe sa taille, est confronté au défi de rentabiliser ses espaces tout en assurant des conditions optimales de gestion. (Photos : Martins Industries)

Les gestionnaires ont tous leur préférence quand vient le temps d’entreposer des pneus.

J’ai visité plus de 500 entrepôts de pneus, du plus petit au plus gigantesque. Chaque entrepôt, peu importe sa taille, est confronté au défi de rentabiliser ses espaces tout en assurant des conditions optimales de gestion. Voici les avantages et les inconvénients de trois méthodes d’entreposage des pneus : sur bande de roulement, pneus entrelacés et pneus empilés à plat.

Sur bande de roulement

Avantages :

  • Ramassage et chargement rapides et sans effort.
  • Organisation simple et identification facile.
  • Accès facile à l’espace d’entreposage.
  • Possibilité d’entreposer différentes grandeurs de pneus sur les mêmes étagères.
  • Système d’entreposage à faible coût (pour de petites quantités de pneus).

Inconvénients :

  • Chargement et déchargement ardus lorsqu’il y a plus de trois étages.
  • Requiert une échelle mobile ou une cage de commande.
  • En résumé, si vous travaillez dans un petit entrepôt tel qu’un garage ou un concessionnaire automobile, ou si vous avez beaucoup de petites quantités et plusieurs grandeurs de pneus, l’entreposage sur bande de roulement est la solution idéale.

Entrelacés

Avantages :

  • Récupération d’espace pouvant atteindre de 25 à 30 % comparativement aux autres méthodes.
  • Gain de temps par des déplacements de grandes quantités de pneus en un seul chargement.
  • Stabilité accrue des pneus dans les étagères assurée par la position entrelacée.
  • Économie sur l’équipement d’entreposage.

Inconvénients :

  • Technique d’entreposage limitée uniquement aux pneus de même numéro d’unité de gestion des stocks (SKU). Aucun mélange possible.
  • Cueillette de pneus difficile pour de petites quantités.
  • Temps de chargement élevé dû à la technique d’entreposage.
  • Possibilité d’endommager les pneus s’ils restent dans la même position trop longtemps.
  • Comptage des pneus aux fins d’inventaire plus ardu.

Empilés à plat

Avantages :

  • Rentabilité accrue par une économie d’espace au plancher et une utilisation optimale de l’espace vertical.
  • Cueillette facile des pneus.
  • Gain de temps par des déplacements de grandes quantités de pneus en un seul chargement.
  • Prise des pneus plus aisée.
  • Transport et empilement facile et pratique.
  • Chargement et déchargement rapides.

Inconvénients :

  • Instabilité des pneus et risque pour ceux-ci de tomber lors du transport des étagères.
  • Possibilité d’usure par aplatissement des pneus du bas si les pneus restent empilés trop longtemps.
  • Limité uniquement aux pneus de même numéro d’unité de gestion des stocks (SKU).
  • Cette méthode d’entreposage est la plus commune et la moins dispendieuse. Elle est également très facile à mettre en oeuvre.

À chacun sa méthode

Ces trois méthodes ont toutes leurs avantages ; chacune répond à des besoins particuliers pour différents types de compagnies. Peu importe la méthode d’entreposage de pneus, vous économiserez de l’espace plancher, vous gagnerez du temps de manutention et vous préviendrez les accidents. À vous de choisir celle qui convient le mieux à votre situation.

Paratagez-le !