L’AERO de Goodyear : un concept très futuriste

AERO Goodyear futuriste
Le pneu AERO serait en mesure de rouler sur terre, et de se placer à l’horizontale pour propulser le véhicule dans les airs par l’activation de lames rotatives. (Photo : Goodyear)

Présenté au Salon international de l’auto de Genève 2019, le concept AERO a été imaginé pour les voitures autonomes volantes du futur.

Le pneu AERO serait en mesure de rouler sur terre, et de se placer à l’horizontale pour propulser le véhicule dans les airs par l’activation de lames rotatives.

« Les compagnies axées sur la mobilité scrutent les astres pour trouver réponse aux défis du transport urbain et de la congestion, et notre travail de développement d’architectures avancées de pneus et de matériaux nous a menés à imaginer une roue capable de servir de pneu traditionnel sur la route, et de système de propulsion dans le ciel », a résumé Chris Helsel, directeur de la technologie chez Goodyear.

Comme l’explique la compagnie, le AERO serait un pneu sans air, composé d’une structure non pneumatique, suffisamment flexible pour absorber les chocs sur la route, et assez puissants pour atteindre la vitesse de rotation nécessaire pour soulever le véhicule.

Le pneu utiliserait la force magnétique pour une propulsion sans friction. Le véhicule serait d’abord soulevé par la propulsion des lames rotatives, pour ensuite être propulsé vers l’avant. Les conditions routières seraient analysées par des capteurs intégrés au pneu.
Finalement, ce pneu serait doté d’une intelligence d’un processeur d’intelligence artificielle combinant les informations des capteurs et les données générées par les communications de véhicules à véhicules et de véhicules à infrastructures.

Comme l’affirme la compagnie, « la création de concepts comme le pneu AERO ont pour objectif de générer un débat sur les pneus et sur les technologies de transport, pour un nouvel écosystème de mobilité ».

Paratagez-le !