L’industrie du caoutchouc se structure

Les producteurs et utilisateurs de caoutchouc naturel veulent se doter de nouvelles normes axées sur un développement durable de la ressource. (Photo : Continental)

La Global Platform for Sustainable Natural Rubber (GPSNR) s’est dotée d’une structure qui facilitera son engagement dans la valorisation de cette matière première.

Le 21 mars dernier, les partenaires de ce regroupement qui inclue des fabricants de pneus, des fournisseurs et des représentants des constructeurs automobiles, ont inauguré leur première assemblée générale. Découlant d’un comité sur le développement durable, ce regroupement de 39 représentants vise la mise en valeur du caoutchouc naturel. Il siège à Singapour.

Lors de ce rendez-vous, un comité exécutif a été mis en branle. Son mandat sera d’établir des priorités et d’établir des normes harmonisées dans l’industrie. Par exemple, sa mission sera d’améliorer les conditions des travailleurs de l’industrie du caoutchouc naturel, réduire l’appropriation des terres et la déforestation, protéger la biodiversité et les sources d’eau tout en augmentant les rendements et améliorer la transparence sur la traçabilité de cette matière première.

Paratagez-le !