BKT produit son propre « carbon black »

BKT produit son propre « carbon black »
Le débit de production de l’usine passera à 80 000 tonnes au deuxième trimestre de 2019 et atteindra sa pleine capacité de production de 130 000 tonnes en 2021. (Photo : BKT )

La nouvelle usine de « carbon black » (noir de carbone) de BKT, sur le site de production de Bhuj, fonctionnera à 100 % de sa capacité d’ici 2021.

À la fin du premier trimestre de l’exercice 2019, l’usine avait un débit de production de noir de carbone de 60 000 tonnes ; le débit de production passera à 80 000 tonnes au deuxième trimestre et atteindra sa pleine capacité de production de 130 000 tonnes en 2021.

Environ 50 % du noir de carbone produit dans la nouvelle usine est utilisé dans le processus de fabrication des pneumatiques de BKT, alors que les 50 % restants sont vendus sur le marché. En outre, 80 000 tonnes de la production actuelle sont en qualité dure, tandis que la capacité supplémentaire de 50 000 tonnes en qualité tendre est en phase de démarrage.

BKT assure être la seule entreprise de l’industrie indienne des pneumatiques à posséder sa propre usine de production de noir de carbone. « La décision de produire ce composant à l’interne fait partie de notre stratégie. Non seulement la nouvelle usine nous permet d’être autonomes quant à la fabrication, mais elle assure aussi une meilleure qualité de nos matières premières, puisque nous avons à présent un contrôle en amont précis sur l’ensemble du processus », témoigne Rajiv Poddar, DG de BKT.

L’intégration verticale du noir de carbone dans le processus de production des pneus, explique l’entreprise, est une nouvelle étape dans le développement du site de production de Bhuj, inauguré en 2015, dont l’extension a été prévue pour répondre à la demande sans cesse croissante de produits pneumatiques.

BKT a annoncé son intention d’accroître sa part de marché mondiale dans le segment des pneus hors route en portant son chiffre actuel de 6 % à 10% d’ici 2025.

Paratagez-le !