Un marché en plein essor

Un marché en plein essor
Avec l’augmentation du nombre de voitures électriques et hybrides sur notre marché, l’offre de pneus pour répondre à leurs besoins évolue également.

Avec l’augmentation du nombre de voitures électriques et hybrides sur notre marché, l’offre de pneus pour répondre à leurs besoins évolue également.

Il n’y a pas un vaste choix de pneus spécifiquement conçus pour les voitures électriques ou hybrides. La plupart des ces véhicules roulent sur des pneus courants qui sont – sauf dans quelques rares cas – faciles à dénicher.

« On retrouve des formats assez standards, mais il y a une tendance vers les pneus plus étroits qui présentent moins de friction au sol, explique Ugo Desgreniers, directeur de l’approvisionnement chez Distribution Stox. L’important avec cette clientèle, c’est de conseiller le bon pneu. »

Ugo Desgreniers de Distribution Stox souligne que le premier critère d’achat de cette clientèle n’est pas le prix du pneu. (Photo : Distribution Stox)

Informer le consommateur

Cela semble une évidence, mais comme le mentionne M. Desgreniers, les automobilistes qui ont opté pour une voiture de ce type ont généralement payé leur véhicule plus cher et représentent un marché qui a de l’argent.

« Ici, la stratégie n’est pas d’offrir les pneus les moins chers, reprend-il. Il faut plutôt informer le client sur les particularités de sa voiture, qui est conçue pour économiser de l’énergie. Il faut éviter les pneus trop agressifs dont la résistance au roulement va taxer davantage la batterie. Selon moi, environ 80 % des propriétaires de voitures électriques ou hybrides seront beaucoup plus sensibles à cet argument qu’à celui du prix. »

Même chose pour les pneus d’hiver. Évidemment, à ce titre, les pneus à la gomme plus tendre n’afficheront pas nécessairement les mêmes résultats au chapitre de l’autonomie de la batterie. Qui plus est, la semelle sera normalement dessinée de telle façon qu’elle mordra davantage sur la surface enneigée ou glacée.

« Un bon conseil est de proposer des pneus haut de gamme non cloutables. Ils offrent habituellement moins de résistance au roulement tout en présentant un bon comportement en conditions hivernales », mentionne M. Desgreniers.

Plus silencieux

Jean-Guy Roy, directeur général du Groupe Desharnais, abonde dans le même sens. Selon lui, les fabricants de pneus doivent trouver des solutions pour répondre à la demande de ces automobilistes, qui veulent maintenir une faible consommation de carburant en toute saison, mais qui veulent aussi des pneus plus silencieux.

Selon Jean-Guy Roy, les centres de pneus ont intérêt à savoir servir cette clientèle aux besoins particuliers. (Photo : Groupe Desharnais)

« On parle ici surtout des grands fabricants de pneus qui vont travailler sur la ligne harmonique du pneu pour le rendre le plus silencieux possible. Quand la voiture est en mode électrique, la seule chose qui peut irriter le conducteur est le sifflement du pneu, explique M. Roy. Chose certaine, il faut que les centres de pneus soient particulièrement attentifs aux meilleurs produits à proposer à cette clientèle. Je crois qu’en général, les conseillers ont la formation nécessaire, mais il faut s’en assurer. Quand un consommateur opte pour une voiture avec cette technologie, il est prêt à payer plus cher pour des pneus qui vont donner les meilleurs résultats. »

Un pneu spécifique

Lors du Salon de l’automobile de Genève, en mars dernier, Pirelli a annoncé sa technologie Elect. (Photo : Pirelli)

Lors du Salon de l’automobile de Genève, en mars dernier, Pirelli a annoncé sa technologie Elect. Il s’agit de pneus spécifiquement développés pour les véhicules de performance électriques et rechargeables. Ce pneu de la famille P Zero offre une faible résistance au roulement et serait plus silencieux. Pirelli a donc compris l’importance de se positionner dans ce marché porteur.

Paratagez-le !